Retour à la page d'accueil

Roger Nordmann

Conseiller national, Président du Groupe socialiste du Parlement

Parti socialiste vaudois / lausannois

Aller au site du Parti socialiste vaudois

retour à la page d'accueil

Tous les articles écrits
Par thème:

Economie, finance et fiscalité

Egalité et social

Energie et environnement

Formation et recherche

Institutions et Europe

Prévoyance professionnelle

Transports


Campagnes et bilans

Bilans 08-15

Campagne 2007

Bilan 04-07

Campagne 2003

Interventions à la tribune du Conseil National

Motions, initiatives, postulats, interpel.

Portrait

Pourquoi le PS?

Activités 

Profession

Curriculum vitae 

Adresse de contact

 

 

Perspectives 2007-2011

Introduction

Texte écrit avant les élections fédérales de 2007

 

Au cours de mes 33 mois au Conseil national, j’ai inscrit l’essentiel de mes actions sur deux axes politiques et un axe institutionnel.

Le premier axe politique est celui du bien-être partagé. Il s’agit de poser et consolider les jalons d’une société prospère et égalitaire. Le deuxième axe politique est celui de la préservation des bases physiques de notre existence, pour permettre le bien-être. Autrement dit la question environnementale, climatique et énergétique.

Ces deux axes politiques reflètent à la fois les valeurs qui m’animent et ma perception des défis économiques et sociaux de notre temps. Dissociés en apparence, ces deux axes politiques ont en réalité une forte convergence à long terme, comme on le verra ci-dessous.

Le troisième axe, institutionnel, est la condition de la réalisation des deux premiers. Il consiste à maintenir la solidité et la capacité d’action de l’Etat. En effet, l’Etat garantit non seulement  la démocratie et les droits fondamentaux, mais aussi la mise en oeuvre des politiques publiques. Les structures étatiques doivent être à la hauteur des défis de notre temps et des objectifs politiques que nous nous fixons. Sans outil étatique performant et moderne, il est impossible de trouver des solutions sur les deux premiers axes politiques évoqués.

S’agissant des 33 mois écoulés, les pages qui précèdent fournissent des éléments permettant à chacun de juger mon action. Pour la prochaine législature, j’entends continuer à travailler sur ces trois axes. Ci-après, le lecteur trouvera un aperçu de mes réflexions actuelles. La présentation débute par l’axe institutionnel, car il constitue la base de l’action. La convergence entres les deux autres trace la conclusion.

RN, août 2007

Bilan et perspective (téléch. le pdf complet)

Les chapitres "Perspective"

Introduction

1) Institutions et territoire

2) Pour un bien-être partagé

3) Préserver les bases physiques

 

Les candidat-e-s PS au Conseil national 2007

La traduction française des contributions de Roger Nordmann sur NZZ Votum

 

Contact: Roger Nordmann, Rue de l'Ale 25, 1003 Lausanne,
info@roger-nordmann.ch, tél 021 351 31 05, fax 021 351 35 41

Twitter @NordmannRoger

Retour à la page  d'accueil

27.3.2017