Retour à la page d'accueil

Roger Nordmann

Conseiller national, Président du Groupe socialiste du Parlement

Parti socialiste vaudois / lausannois

Aller au site du Parti socialiste vaudois

retour à la page d'accueil

Tous les articles écrits
Par thème:

Economie, finance et fiscalité

Egalité et social

Energie et environnement

Formation et recherche

Institutions et Europe

Prévoyance professionnelle

Transports


Campagnes et bilans

Bilans 08-15

Campagne 2007

Bilan 04-07

Campagne 2003

Interventions à la tribune du Conseil National

Motions, initiatives, postulats, interpel.

Portrait

Pourquoi le PS?

Activités 

Profession

Curriculum vitae 

Adresse de contact

 

   

Présentation du livre

François Cherix et Roger Nordmann  
avec une contribution de
Sergio Romano

La Suisse ou la peur?

Elire une assemblée constituante pour refonder le contrat unissant les citoyennes et les citoyens

Zur Präsentation auf Deutsch

La Suisse nage en pleine contradiction.

         D’un côté, riche, solide, expérimentée, elle a tous les atouts pour participer de manière active à l’organisation politique du monde et ne se prive d’ailleurs pas de jouer de manière offensive sur les marchés. Simultanément, elle s’enferme dans un nationalisme xénophobe inquiétant, qui additionne les peurs et réduit son avenir à la célébration naïve de ses mythes.

         En fait, la Confédération traverse une crise morale et structurelle. D’un côté, terrifiée par les changements qui l’entourent, elle produit une monoculture nationaliste qui rejette les apports extérieurs et nie sa propre diversité. De l’autre, handicapée par des institutions conçues pour le 19ème siècle, elle ne parvient plus à donner une direction ni un sens à sa vie politique.

         Convaincus que la Confédération est perfectible, François Cherix et Roger Nordmann proposent l’élection d’une Assemblée constituante. Refusant de voir les minorités culturelles ou politiques niées par un populisme brutal, refusant d’abandonner le projet commun aux bons soins des circonstances, ils estiment que le temps est venu d’offrir aux citoyens un grand débat sur le contrat qui les unit. Enfin, dans une contribution donnée en 2010 à Lausanne, l’historien Sergio Romano porte sur le destin de la Suisse un regard particulièrement pénétrant.

         Au lecteur d’entrer dans le débat ! Faut-il rejouer Morgarten ou élaborer une pensée et des outils pour demain ? Quelle que soit sa position, elle influencera une société bloquée au carrefour entre l’exploitation de la peur et la rénovation de la Suisse.

Commander
(fr. 16.- + port fr. 2.-)

 

 

 

  

 

Livre bilingue
Editions Favre, Lausanne

 
Commander
(fr. 18.- + port fr. 1.50)


Contact: Roger Nordmann, Rue de l'Ale 25, 1003 Lausanne,
info@roger-nordmann.ch, tél 021 351 31 05, fax 021 351 35 41

Twitter @NordmannRoger

Retour à la page  d'accueil

27.3.2017